3ème édition du Festival Paseo

Lieu : Places de la liberté et Jacques Portes, Halles

Tarifs : Gratuit

En dépit de la crise sanitaire et de la difficulté à préparer les activités culturelles estivales, la troisième édition du festival Paseo s’annonce prometteuse. Quelque 35 concerts et 220 impromptus chorégraphiques et théâtraux seront présentés dans l’espace public pendant ce festival gratuit qui débutera le 20 juillet prochain.

La danse sur la place de la Liberté
Du 20 juillet au 5 septembre, les compagnies Ezec le Floch, Bilaka et Illicite Bayonne vous donnent rendez-vous sur la place de la Liberté pour une « Pause chorégraphique » interprétée à 17h, 18h, 19h et 20h. Chaque jour, l’une de ces trois compagnies investira, à tour de rôle, cette place pour une performance artistique mettant en exergue l’excellence dans la danse et un étonnant numéro chorégraphié de bilboquet.

L’éclectisme musical au carreau des Halles et sur la place Jacques-Portes, la musique traditionnelle au kiosque
Tous les mardis et tous les jeudis, à compter du 20 juillet et jusqu’au 8 septembre, le jazz, le renouveau de la chanson basque, la musique classique, les nouvelles musiques traditionnelles et bien d’autres styles musicaux offriront aux oreilles avisées ou curieuses des concerts d’une quarantaine de minutes programmés à 19h puis à 20h15. Anne Etchegoyen, Korrontzi, l’ensemble Rayuela, Naia Robles, MT4, BLM quartet, Ezcurra trio, Pauline & Juliette, Alain Sourigues, Jesus Aured & Alain Larribet, Gorka Robles, Duo Maaj et plusieurs autres groupes constitueront l’affiche de concerts présentés devant un public accueilli selon le protocole sanitaire en vigueur à ce moment-là de l’été. Cela sera également le cas au kiosque qui servira d’écrin, tous les dimanches à 19h, à un concert de musique traditionnelle dédié au txistu, à la gaita et au triki.

Des sculptures capillaires à même la rue
C’est tous les vendredis après-midi que Christophe Pavia, dompteur de crinière et magicien du cheveu, exprimera son talent. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, il transforme les passants en œuvres d’art ambulantes. Pour le plus grand plaisir des enfants et de leurs parents, il sévira à Saint-Esprit, au Petit Bayonne et au Grand Bayonne, du 24 juillet au 4 septembre.